Créer une franchise facilement : les infos

La franchise est modèle de réseau commercial dans lequel le créateur d’un concept (une marque), le franchiseur, permet à un entrepreneur, le franchisé, de lancer une activité en reprenant ce même concept.

franchise café

Le franchisé paye une redevance au franchiseur qui en échange lui transmet son savoir-faire et lui fournit selon l’activité des produits et/ou des services. On en trouve dans tous les secteurs, que cela soit une franchise informatique (détails sur www.franchise-informatique.com, dans la décoration, la restauration (comme par exemple du chocolat). Les relations entre les deux parties sont encadrées par un contrat de franchise qui peut être plus ou moins strict.

Pour lancer une nouvelle franchise l’activité doit avant tout répondre à plusieurs critères essentiels.

Validité du concept

La tâche du franchiseur ne consiste pas qu’à créer une marque et à l’exporter. Le franchiseur est lui même un entrepreneur qui a réussi à faire fonctionner une entreprise, et c’est en se basant sur la réussite et la rentabilité de cette activité initiale qu’il crée sa franchise. Il doit pour cela fournir aux franchisés toutes les clefs permettant de reproduire le succès de l’entreprise prototype (l’unité pilote).

Reproductibilité du succès

Le franchiseur doit pouvoir assurer à ses futurs associés la réussite de leur projet en leur transmettant entre autre un savoir-faire. Il doit à cet égard produire plusieurs documents :

Le business plan

Le business plan est l’élément fondateur de la franchise. Il recense notamment l’ensemble données chiffrées concernant l’unité pilote et son secteur d’activité : investissements initiaux, chiffre d’affaire, rentabilité, concurrence etc. Ce document apporte de la lisibilité et de la crédibilité au projet, et doit permettre au franchiseur de démarcher à la fois des investisseurs et les futurs franchisés.

Le document d’information pré-contractuel (DIP)

Complément obligatoire du business plan, le DIP contient des détails sur le franchiseur et sa marque (formule juridique, capital social…), des informations sur le futur contrat de licence comme sa durée ou ses conditions de renouvellement, ou encore des informations relative au réseau de la franchise, à son marché etc.

Le manuel opérationnel

Ce document pédagogique est le pilier du développement d’un réseau de franchise et va permettre aux franchisés de reproduire de façon concrète le succès du franchiseur. Il contient essentiellement une liste de méthodes applicables par le franchisé, mais aussi les justifications d’emploi de ces méthodes.
Par ailleurs ce document n’est pas figé dans le temps et évolue avec la franchise et son réseau. La remontée d’informations des franchisés vers le franchiseur est l’un des principes essentiels de leur collaboration et il est normal que le manuel opérationnel puisse évoluer en conséquence.

Le contrat de franchise type

Le contrat de franchise est l’élément juridique qui établit la relation entre le franchiseur et ses franchisés, il doit pour cela être conforme aux formalités du droit commercial. Son objectif principal est de définir le périmètre de leur relation : exclusivités, fourniture des produits ou services, durée de l’engagement, montant de la redevance, clauses de retrait et de non-concurrence… Il peut être plus ou moins strict et comporter de nombreuses clauses dont l’effet peut s’étendre plusieurs années après la fin du contrat. Il doit à cet égard être finement étudié par les deux parties.